Dynamique des groupes PDF

Il n’y a aucune garantie qu’un groupe atteindra le stade de développement suivant et la durée de séjour d’un groupe à un stade particulier varie d’un groupe à l’autre et d’une étape à l’autre.


Cet ouvrage s’adresse aux praticiens du groupe, directeurs, cadres, responsables, et leur propose un outil de travail pratique et cohérent qui tient compte des structures de la hiérarchie et des autres composantes organisationnelles. Il ne suffit pas d’assembler un certain nombre de personnes pour constituer automatiquement un groupe. Il n’est pas rare que les motivations diffèrent étonnamment d’un participant à l’autre. Derrière ces disparités se profilent de nombreux éléments unificateurs. La présence d’un objectif commun, l’influence réciproque et un rythme commun tenant compte des besoins et des idéaux de chacun sont des éléments essentiels à la cohésion souhaitée. Même si legroupe est souvent radicalement différent des individus qui le composent, la clé de la dynamique réside dans un mot-clé : interdépendance.

Le cercle est fermé et tous les membres du groupe sont main dans la main. Alors que dans l’approche de Schwarzschild, les orbites sont d’abord intégrées puis superposées, ces deux étapes sont fusionnées dans la méthode M2M: les trajectoires sont intégrées et ensuite les poids des particules sont adaptés en même temps à certaines contraintes, comme un ajustement optimal aux données observationnelles. Alors que ces derniers coopéreront principalement avec la plupart des coopérateurs conditionnels actifs, ils vont certainement faire défection dans la direction opposée, là où il y a des transfuges.-}