Institutions politiques françaises PDF

Le Sénat a tendance à se spécialiser dans les questions constitutionnelles et les affaires étrangères, y compris l’intégration européenne (il a un «poste d’écoute» à Bruxelles, le siège de l’Union européenne).


Cet ouvrage a été spécialement conçu pour les étudiants (Droit, IEP, AES, IPAG, Sciences économiques) et les candidats aux concours administratifs. Mais il s’adresse également à tous ceux qui veulent connaître l’essentiel sur les institutions politiques françaises. Quel est le statut pénal du président de la République ? Comment s’exerce le contrôle du Parlement sur le Gouvernement ? Quels sont les pouvoirs du Premier ministre et du chef de l’État ? Quelle est la différence entre la Haute Cour et la Cour de justice de la République ? À quoi sert le Conseil supérieur de la magistrature ? Quels sont les rôles du Conseil constitutionnel et du Conseil économique, social et environnemental ? Comment fonctionnent les institutions en période de cohabitation ? Quelles sont les principales modifications constitutionnelles issues de la réforme des institutions promulguée le 23 juillet 2008 ? Toutes ces questions – et bien d’autres – sont abordées par l’auteur à partir de nombreux exemples pris dans la pratique constitutionnelle de la Ve République.

Les factions les plus extrêmes de la Convention nationale, dirigée par les Jacobins, établissent une dictature des comités révolutionnaires. En général, l’approche du parti gaulliste a été de soutenir des mesures qui encouragent les femmes à avoir des enfants, tout en leur permettant de travailler à l’extérieur, elle est résumée dans la déclaration suivante: «Non au féminisme, oui aux femmes et à la famille »(Le Monde, 26.01.1982). Quelles croyances légitiment les institutions politiques démocratiques.-}