L’art de tatouer: La pratique d’un métier créatif PDF

Avec chaque station de tatouage éclairée par une seule et unique lumière dans un espace sombre, Last Rites est l’endroit idéal pour entrer en contact avec votre ombre.


Depuis une vingtaine d’années, le tatouage est devenu omniprésent dans les sociétés occidentales : il décore les peaux, défraie la chronique, préoccupe les chercheurs. Or les études de ces derniers font la part belle aux significations que les personnes tatouées attribuent à leur modification corporelle sans jamais se pencher sur le pendant professionnel de cet engouement, pourtant visible à travers l’efflorescence des studios de tatouage. Qui sont les tatoueurs ? Des artistes ? Des artisans ? Leur travail répond toujours à une double nécessité : satisfaire les désirs d’une clientèle désormais majoritairement profane tout en réalisant les « plus beaux » tatouages. Mais quels critères, notamment esthétiques, guident la réalisation et l’exécution d’une image encrée ? Comment les professionnels de l’encrage négocient-ils avec les hommes et les femmes qui viennent leur soumettre leur projet ? En examinant les processus de production des tatouages, cet ouvrage met au jour la manière dont s’apprend, se reproduit et se renouvelle cet univers visuel. Il dévoile les qualités dont doivent faire preuve les aspirants pour gagner leur place dans ce monde et y construire une réputation d’« artiste-tatoueur ».

Voir l’article PubMed Google Scholar Kluger N, C Muller, Gral N: infection mycobactérienne atypique après tatouage: examen d’une épidémie chez 8 patients dans un salon de tatouage français. La plupart des pommades de tatouage contiennent également des antibiotiques, qui peuvent aider à prévenir l’infection et la cicatrisation. L’individualité est de plus en plus acceptée sur le lieu de travail.-}