La dignité humaine : La réinsertion socio-juridique des PDF

Il possède une vaste expérience dans les médias et le journalisme.


La conscience universelle du respect de la personne et de sa dignité a acquis une importance spéciale au cours des dernières années. Le monde contemporain fait preuve d’une crise de conscience croissante du sens de cette réalité incontournable. Dans un tel cadre, cet ouvrage traite de la dignité humaine en se référant à un contexte particulier, celui du Togo, et en adoptant une perspective préférentielle pour les plus  » démunis « , y compris les détenus. Les principales déclarations postérieures à la seconde guerre mondiale, ainsi que les initiatives de l’Eglise et des institutions humanitaires, sont désormais orientées vers le respect des droits de la personne. Bon nombre d’Etats démocratiques considère la Constitution comme loi maîtresse, qui devrait garantir et disposer des mesures de protection et de promotion de la dignité humaine sur son propre territoire national. Or, on constate une divergence croissante entre les déclarations des Nations Unies et l’augmentation de la violation des droits individuels et collectifs. L’Eglise voit qu’il relève de sa mission de promouvoir, défendre et redynamiser, au travers de son service à l’homme, la dignité de la personne, créée à l’image de Dieu. Dans cette optique, l’Eglise invite les autorités étatiques à rendre plus humaines les sanctions de même que les structures pénitentiaires et l’administration de la justice, car une sanction qui ne vise pas la réinsertion du détenu n’est pas chrétienne. Dans ce contexte de réflexion et d’action, se situe l’oeuvre des Soeurs Missionnaires de la Divine Miséricorde, qui se donnent comme centre d’intérêt apostolique  » les plus démunis  » de la société. Telle est leur mission, la raison d’être de leur Christianisme dans l’Eglise particulière et universelle.

Nous souhaitons la bienvenue aux ministres laïcs, bénévoles et professionnels, indispensables à ce ministère. La pratique, bien que répandue dans d’autres parties du monde, a une présence prédominante en Inde. Ses résultats révèlent un niveau inquiétant de discrimination, en particulier dans l’emploi et l’éducation, une crainte généralisée de la victimisation et une inquiétude croissante sur l’antisémitisme en ligne.-}