Les Sentiers de la soie PDF

Transfert à Rishtan (51 km) et visite de l’atelier de céramique de Rustam Usmanov.


La soie, mot magique qui habille l’homme, en décore la demeure et l’incite à parcourir en rêve la fabuleuse Route de la soie… Le livre se propose d’évoquer les différentes facettes du sujet :
• La vie du bombyx
Tout commence par l’éclosion de l’œuf du bombyx, pas plus gros qu’une tête d’épingle. Un reportage photographique montre l’éclosion, puis l’évolution du ver à soie, jusqu’au filage du cocon et à l’émergence du papillon.
• La sériciculture
En France, l’élevage du ver à soie se développa de façon spectaculaire du 17e au 19e siècle, marquant de son empreinte plusieurs régions du Midi. Un recueil de photographies anciennes montre les différentes étapes de cette industrie, actuellement disparue.
• Le tissage
Pôle complémentaire du précédent, concernant l’utilisation du fil de soie, fil que l’on peut teindre, tisser, imprimer, tricoter, broder ou associer à d’autres matières. Le livre s’applique à montrer les techniques de base du tissage, expliquant la signification précise de mots tels que taffetas, sergé, satin, damas, velours coupé, bouclé ou ciselé…
• Les mouvements sociaux
Les canuts, dont le nom est attaché aux révoltes ouvrières de 1831 et 1834, marquent les premiers mouvements sociaux du 19e siècle.
• L’imaginaire
Si le fil de soie devenait un jour le fil du temps ? On verrait alors apparaître, sur des écheveaux aux courbes alanguies, de somptueuses images de la Chine d’autrefois où, dit la légende, une impératrice dévida le premier cocon.

C’est aussi le point culminant du pays auquel le grand public peut accéder. Cela peut indiquer que l’aranéophagie a évolué plus tôt que la modification ALS. Pour éviter une polarisation de position potentielle, le côté du labyrinthe sur lequel le bras blanc a été placé a été commuté pour chaque répétition du test.-}